Le par Frédéric Escarieu / administration

Pour commencer mes principales sources d'information :

  • pour l'activation du php5 dans le .htaccess
  • ne pas mettre l'option followlink qui est activé par défault
=> pour indiquer le nom du répertoire public à symfony (web => '') le faire dans le rep apps/frontend et apps/backend

Mes moments d'improvisation

.htaccess

Ensuite j'ai commenter la ligne # Options +FollowSymLinks +ExecCGI du fichier .htaccess car elle générait une erreur 500

index.php, backend.php, frontend.php

Faire ce qu'il ne faut pas faire j'ai déplacer les répertoire de symfony dans www et j'ai modifier le fichier index.php pour indiquer la bonne racine. Il faut également modifier les liens symboliques situé dans www

Bien vider le cache à chaque modif !!!

Reprendre le site sauvegardé ...

Le par Frédéric Escarieu / astuces
Pour indenter rien de plus simple, sélection de la zone et un petit '=' fera l'affaire. La commande pour créer un saut de ligne(le caractère) dans le remplacer de vim est CRTL-V CRTL-M.

Le par Frédéric Escarieu / astuces
Il est parfois intéressant de pouvoir accéder/clicker virtuellement a une page par le biais du shell/script. Voici le petit code utilisant wget. Combiné à un petit crontab, on peut gérer l'envoi de bilan à intervalle régulier.
wget -O - http://www.lesite.fr/lecontrolleur/lafonction -q

Le par Frédéric Escarieu / administration
Donc pour info et très brièvement :
  1. sudo apt-get install sendmail
  2. Définir correctement le nom de la machine ex: tigre.kiecoorp.fr
    • sudo hostname tigre.kiecoorp.fr et
    • sudo vim /etc/hostname
  3. Ensuite décrire le serveur sendmail comme un smarthost, suivre les informations décrites sur cette page : doc smart host

    en résumé :

    1. Rajouter : define(`SMART_HOST', `smtp.orange.fr') # à la fin du fichier sendmail.mc et le convertir en cf.
    2. $ sudo m4 /etc/mail/sendmail.mc > /etc/mail/sendmail.cf
      $ sudo /etc/init.d/sendmail restart
  4. Dernière opération ouvrir le port 25 du routeur.

Et ensuite, roulez jeunesse ...

Le par Frédéric Escarieu / avertissement
Suite à une grosse bourde sur la mise en place de la newsletter de kartcom, remarque ultra importante :
  • ActiveRecord::destroy : Détruit l'objet et tout les objets qui lui sont ratachés avec la structure de la base. Peu engendré la suppression d'une infinité d'élément dans la base en cas de relation 1:N (par exemple).
  • ActiveRecord::delete : Détruit uniquement l'objet, concrètement supprime son enregistrement dans la base, ne modifie pas les enregistrements sur les autres tables liés initialement à l'objet.

Le par Frédéric Escarieu / astuces

Explication

Après une fausse manip ma commande /bin/rm a disparue de mon serveur basé sur une distrib debian sarge. Et là soucis car impossible de faire fonctionner correctement les outils de gestion de paquets (apt-get, synaptic, ...) sans cette commande. Donc pas d'install de paquet, de MAJ et impossibilité de corriger le problème.

Eléments nécessaires

Pour arriver à corriger ce soucis il vous faut récupérer le paquet associé au fichier. Généralement la fin de la commande man vous indique le nom de ce paquet (Cf image).

Connaître le paquet associé à une commande

Vous pouvez ensuite récupérer le fichier manquant grâce à la commande dpkg.

Deux exemples de solutions

  • La commande dpkg -x paquet.deb rep va vous extraire l'ensemble des fichiers du paquet dans le répertoire rep.
  • La commande dpkg --fsys-tarfile paquet.deb | tar -xf - rm* vous permet d'extraire uniquement les fichiers rm*.

Vous copiez/collez ensuite le fichier manquant.

Le par Frédéric Escarieu / administration astuces
Juste une petite info, pour vous dire que je viens de trouver/essayer un petit utilitaire en ligne de commande permettant de mettre à jour un site web distant par FTP : sitecopy.

Installation (Debian like)

sudo apt-get install sitecopy

Utilisation

L'utilisation est ultra simple, on créé d'abord les répertoires nécessaire pour stocker les configurations des sites (local/distant) et les infos sur les versions de fichiers (local/distant).
mkdir -m 700 ~/.sitecopy
touch ~/.sitecopyrc
chmod 600 ~/.sitecopyrc
On défini ensuite un site :
site NOM_SITE
server 192.168.0.1
remote /httpdocs/SITE #répertoire distant
local /mnt/work/SITES_WEB/SITE # répertoire local
protocol FTP
username  user
password pwd2007
exclude *.bak
exclude *~
exclude #*#
ignore database.php
ignore config.php
Si le site est déjà en place et à jour : On synchronise local/distant
# sitecopy --catchup NOM_SITE
Si le site distant n'existe pas encore(assurez-vous que l'administrateur ait bien créé la racine du site distant) :
sitecopy --init NOM_SITE 
Après chaque modif :
#sitecopy --update NOM_SITE
L'énorme avantage que je trouve à ce logiciel est avant tout la rapidité et la simplicité.
Cet article est basé/inspiré sur la manpage de sitecopy en français.

Le par Frédéric Escarieu / Mon avis, mes choix administration
* Rendre Rails francophone, * Upload de fichier, * Manipulation d'images, * Recherche textuelle,

Le par Frédéric Escarieu / Mon avis, mes choix

Voici les principaux outils que j'utilise.

systèmes d'exploitations :

  • Windows XP Pro (Station) : mes clients l'utilisent donc je l'utilise,
  • Ubuntu 6.06 LTS (Station) : Simple, classe, efficace, pour le développement,
  • Debian Sarge (Serveur) : Sur un serveur Dell PowerEdge 1800 SCSI, un rêve de stabilité.

Développement

  • Trac : Suivi du projet : bugs, optimisations, améliorations, remarques, ...
  • Subversion : gestion des versions ...
  • Eclipse, Vim : Codage d'un gros projet ou d'un petit.

Plate-forme de test

  • PHP Python : Apache/2.0.54 (Debian GNU/Linux) DAV/2 SVN/1.1.4 mod_python/3.1.3 Python/2.3.5 PHP/5.1.4-Debian-0.1~sarge1 Server
  • Ruby on Rails : WEBrick 1.3.1 / ruby 1.8.2 (2005-04-11) [i386-linux]

Conception Web

  • Joomla (Fr), Joomla : CMS que j'utilise pour les sites de tailles assez importantes,
  • Dotclear : A l'heure actuelle, je l'utilise uniquement pour ce blog,
  • Cmsimple : CMS ultra simple, pour la création rapide de sites simples.

Le par Frédéric Escarieu / Mon avis, mes choix administration

Ce petit article me permet de vous proposer les deux fichiers de configuration les plus utiles à mon utilisation quotidienne.

Le fichier .bashrc (à placer à la racine de son compte linux, répertoire $HOME) me permet de définir pour mon shell bash :

  • Des raccourcis (alias) vers mes différents projets, programme, ou commande bien pratique,
  • Le PATH vers mes différents scripts, librairies,
  • Une fonction de corbeille sur le même principe que windows,
  • Et quelques fonctions bien pratiques facilitant la vie de tout les jours: recherche, documentation.

Le fichier .vimrc (à placer à la racine de son compte linux, répertoire $HOME), configure de manière assez avancé le logiciel vim/gvim :

  • Identation des fichiers sources,
  • Options de recherches/remplacements,
  • Raccourcis clavier,
  • Apparence graphique (présence des menus, thème de couleurs, police et taille de police),
  • Comportement des fenêtres,
  • Sauvegarde
  • Configuration des plugins,
  • Lancement automatique de commandes,
  • Spécificités associées à chaque langage,

PS : Ces deux fichiers sont fortement basés sur des exemples trouvés sur internet.


Frédéric Escarieu alias Kie

CTO Kpulse - Co-founder KipSoft

#webdev #devops #angular #ruby

Passionné de rugby, amateur de velo.